Votre corps est une machine merveilleusement réglée, et lorsqu’un problème se pose, il va toujours chercher la solution la plus parfaite pour lui.

SA solution va être de faire sortir les toxines d’une manière ou d’une autre (variable selon les personnes) => Ce sont les symptômes et les MALADIES !!!!

Les différentes erreurs alimentaires que vous pouvez faire vont provoquer de grosses quantités de toxines qui vont saturer vos organes éliminateurs principaux que sont les reins et le système digestif.

Ces derniers n’arriveront plus à sortir suffisamment de déchets, un déséquilibre s’instaure, PLUS D’ENTRÉES et DE DÉCHETS que de SORTIE DES TOXINES => vous vous encrassez petit à petit.

Normalement vous devriez aller à la selle autant de fois que vous avez de repas par jour, est-ce réellement le cas ???

Non très rarement, la conséquence est qu’il y a un afflux trop important de toxines et que le corps n’arrive plus à suivre pour les éliminer par les voies habituelles (reins & intestins)

Alors il va se servir d’un autre organe d’élimination : LA PEAU et il va chercher à sortir le trop plein de déchets par cette voie, seulement cela va entraîner un symptôme de peau (eczéma, psoriasis, acné, etc.…)

Comme personne ne vous à jamais appris à voir le corps de cette manière que faites-vous ?

Ce que nous faisons tous nous allons chercher un remède à ces symptômes que cela soit de manière médicale ou naturelle, et chaque fois que vous traitez le symptôme sans agir sur les causes, vous fermez la porte au corps qui cherchait à sortir ses toxines.

Quelles étaient les causes de ce symptôme ? ……

Un excès alimentaire et une saturation des organes éliminateurs !!!

La philosophie de la Santé Naturelle est d’agir sur les causes et non pas sur les conséquences (les symptômes) car chaque fois que vous traitez les symptômes sans agir sur les causes, c’est un peu comme si un incendie se déclarait, la sirène d’alarme se met à sonner et vous ne faites qu’éteindre la sirène tout en laissant le feu continuer de faire des ravages.

 

La porte peau étant fermée, le corps prend la porte qui lui reste qui sont les poumons, dans le milieu médical il est souvent constaté qu’un enfant qui fait de l’eczéma, a beaucoup plus de risque de développer de l’asthme.

Logique c’est le corps qui cherche la solution parfaite.

Et comme l’asthme est grave, un traitement est instauré toujours sans tenir compte des causes, et la porte poumon va elle aussi se fermer.

Tout cela bien sur, en continuant de manger normalement, ce qui fait qu’il va y avoir une accumulation de toxines dans le corps et en premier lieu dans le sang qui est le liquide le plus superficiel en termes de profondeur et celui en contact avec tous les organes.

Le corps n’a plus de portes d’ouvertes, il va laisser l’accumulation se faire pendant un certain temps qui est variable en fonction de chacun (seuil de tolérance individuel).
Lorsque ce seuil est atteint l’organisme va déclencher le grand ménage, sa solution la plus parfaite va être ce que l’on appelle en Santé Naturelle une tempête neuro-hormonale qui va se manifester par les maladies aigues (gastro-entérite, angine, grippe, sinusite, maladies infantiles, etc.…)

C’est un peu comme un volcan qui dort, qui accumule la tension
et lorsqu’il y a un trop plein une éruption se déclenche.

Réfléchissons ensemble, que se passe-t’il avec une gastro-entérite ?

Vous vomissez donc vous sortez des toxines, vous avez la diarrhée, encore des toxines qui sortent et enfin vous avez de la fièvre, ce qui occasionne des sueurs.

Le fièvre a une autre conséquence, il se produit une augmentation de la température corporelle qui entraîne une augmentation de la vitesse de circulation du sang et de la lymphe.

Si ces liquides circulent plus vite, ils vont passer plus souvent au niveau des reins, du système digestif et donc faire sortir encore plus de toxines.

Vous voyez que la maladie est une solution parfaite
pour le corps pour se nettoyer de son encrassement.

Seulement que faites-vous lorsque vous êtes malade ?

Vous prenez un traitement qui coupe encore une fois la tentative du corps pour s’épurer.

Et vous vous encrassez de plus en plus profondément, au niveau de la lymphe, et là ce sont les maladies chroniques qui apparaissent (sinusite à répétitions, angines sans fin, otites tout l’hiver, etc…).

En effet l’encrassement étant plus profond, le corps réagit moins vivement, le volcan ne fait plus une grosse éruption mais plusieurs petites qui sortent moins de toxines à la fois.

À nouveau prise d’une traitement et l’encrassement se poursuit en profondeur : c’est le liquide extracellulaire qui s’emplit de toxines et de résidus et ce sont les maladies dégénératives (asthme, arthrose, rhumatisme, parkinson, Alzheimer…) qui apparaissent !

Puis enfin le niveau d’encrassement le plus profond, c’est lorsque le liquide intracellulaire est atteint, les éléments vivants dans la cellule meurent et s’agglutinent au fond, c’est la floculation, la membrane cellulaire devient poreuse et le programme génétique de la cellule est perturbé.

La première conséquence est qu’une cellule est programmée pour vivre un certain temps variable en fonction du type de cellule, mais aussi pour s’autodétruire en cas de problème, et là ce programme ne se fait plus.

Une autre conséquence est que en raison de la perturbation de son programme génétique, la cellule peut se mettre à se développer anarchiquement, et nous avons atteint les maladies mortelles et les cancers.

Le coté positif debout ceci, c’est que cela permet de dire que rien n’est perdu, il est possible de faire quelque chose pour débarrasser l’organisme de son encrassement et donc de ses symptômes et de ses maladies.

Souvenez-vous, les causes de toutes ces maladies étaient toujoursl’alimentation inadaptée et la fermeture des organes éliminateurs.

Vous découvrirez dans un prochain article qu’il existe une troisième cause, toute aussi importante si ce n’est plus, à l’encrassement de votre organisme et à l’apparition des symptômes et des maladies.

Pin It on Pinterest

Share This