Bon sel et mauvais sel

N’évitez pas le sel !!! Évitez seulement le sel blanc !!!!

Il y a une grande différence entre le sel de table ordinaire, blanc, raffiné et chauffé, qui crée des problèmes de santé, et ceux dont je vous parle.

Le sel blanc est raffiné avec des produits blanchissants entre autres, qui le privent de ses minéraux d’origine. On lui ajoute même des composés d’aluminium pour l’assécher ainsi il ne prend pas l’humidité comme le sel de mer.

Mais à quel prix ??? Celui de vos artères !!! Ce n’est plus  un aliment, mais  un vrai danger.

C’est en fait du chlorure de sodium agrémenté de produit chimiques divers. Il est composé de 40% de sodium et 60% de chlore. Il contient aussi du silicate de calcium (un agglutinant qui empêche le sel de prendre en pain), de l’iode (rajouté d’où l’appellation « sel iodé ») et du sucre inverti (pour stabiliser l’iode et s’assurer de sa répartition uniforme dans le sel).

Évitez uniquement le SEL BLANC.

Des études récentes ont prouvé qu’il n’y avait pas de lien entre les maladies cardio-vasculaires ou une pression sanguine élevée, et une consommation raisonnable de sel de QUALITÉ.

Au contraire un carence en sodium organique peut entrainer: sécheresse de la bouche, perte d’appétit, accélération du pouls, peau sèche, arthrite, arthrose, tendinite, sciatique, crampes, ulcères d’estomac, inflammation, estomac hyper ou hypo actif, intestin irrité ou nerveux, colite, gastrite, ralentissement de la digestion, raideur articulaire, hyper et hypotension…

Quels sels consommer ?

Le sodium organique, il est facilement absorbable et contient des oligo-éléments nécessaires à notre santé. Il n’est ni raffiné, ni transformé. Il est 100% naturel. De plus, il a un effet alcalinisant à cause de son apport en calcium, magnésium et potassium. C’ est un minéral présent naturellement dans les aliments. Il est essentiel à la santé du tube digestif et des articulations. Il permet à l’estomac de sécréter de l’acide chlorhydrique pour la digestion. Il garde les tissus et les articulations souples, et intervient dans le fonctionnement normal des muscles et du système nerveux.

Sources de bon sel:

Choisissez également du bon sel pour vos sels de bains

Le sel de mer de Guérande contient toute la richesse minérale de la mer.

Séché au soleil il est non chauffé.

Sa couleur grisâtre est due à des dépôts de minéraux, et des micros-algues.
Consommez-en modérément mais régulièrement.

Le meilleur sel pour la santé est le sel rose de l’Himalaya.

Ce sel ne contient aucune forme de pollution provenant des activités humaines, métaux lourds, pesticides, etc.

C’est un sel gemme, à la structure cristalline parfaite. Une sorte de pierre précieuse.

Il recèle 84 minéraux, liés sous une forme colloïdale, assimilables de manière immédiate et seulement selon les besoins de notre corps. Il ne peut y avoir de surplus.

Vous le trouvez sous forme de sel fin en magasin bio.

Autres sources :  algues de mer, persil, pissenlit, céleri, épinard, cresson, concombre, betterave, carotte, fraise, spiruline.
Salez à la toute fin de la cuisson (ou laisser chacun saler son assiette) pour éviter que le sel soit chauffé
Evitez les plats préparés qui sont bourrés de mauvais sodium. Cuisinez!
Lisez les étiquettes. Favorisez les aliments sans sel (moins de 5 mg de sodium par portion) ou faible en sodium (140 mg de sodium ou moins par portion), idéalement 60mg de sodium ou moins. Privilégiez les aliments qui indiquent «sel de mer» dans la liste d’ingrédients au lieu de «sel».

Pin It on Pinterest

Share This